Oxidative Stress testing
zoom_out_map
chevron_left chevron_right

Oxidative Stress testing

Le stress oxydatif est impliqué dans un grand nombre de maladies, notamment les maladies neurodégénératives et les maladies auto-immunes. Le stress oxydatif résulte de l'action néfaste des espèces réactives de l'oxygène. Ces molécules réagissent avec les protéines, les lipides ou l'ADN, altérant leur structure et causant des dommages oxydatifs aux cellules.

Request Form from EU

Request Form from USA

Tests de stress oxydatif :

  • ANOX: Total antioxidant capacity
  • OXFA: Fatty acids oxidation
  • HIF-1A: Hypoxia inducible factor 1-alpha

Tests sériques : 2 ml de SERUM. Centrifuger immédiatement après la coagulation. Conserver à température ambiante ou à 4°C pendant 24h. Pour des périodes plus longues, aliquoter, congeler et expédier congelé.

Description

Des indicateurs de stress oxydatif ont été détectés dans les muscles et le sang de patients atteints du SFC. Les symptômes cognitifs observés chez les patients pourraient être déclenchés par l'altération de la perméabilité de la barrière hémato-encéphalique. Cette altération est due à des lésions oxydatives des membranes cellulaires. L'augmentation du stress oxydatif chez les patients du SFC peut avoir plusieurs origines : inflammation chronique, production excessive d'oxyde nitrique ou exposition à des toxines environnementales.

ESPÈCES RÉACTIVES DE L'OXYGÈNE ET STRESS OXYDATIF
Le stress oxydatif résulte de l'action néfaste des espèces réactives de l'oxygène. Ces molécules réagissent avec les protéines, les lipides ou l'ADN, altérant leur structure et causant des dommages oxydatifs aux cellules.
Les espèces réactives de l'oxygène (ERO) sont produites au cours de processus physiologiques normaux tels que la production d'énergie, ce qui conduit inévitablement à la génération de molécules oxydantes : superoxyde (O2._), peroxyde d'hydrogène (H2O2) ou radical hydroxyle (.OH). Les métaux de transition comme Fe ou Cu, bien que nécessaires à certaines fonctions enzymatiques, exacerbent les dommages oxydatifs en catalysant la conversion du peroxyde d'hydrogène en OH, un radical très réactif qui réagit immédiatement avec toute molécule biologique, notamment les acides gras poly-insaturés.
Un autre radical libre important est l'oxyde nitrique (NO). Cette molécule, produite par les enzymes iNOS et eNOS, exerce diverses fonctions physiologiques en tant que neuromédiateur, régulateur des fonctions immunitaires ou vasodilatateur. Cependant, elle peut réagir avec le superoxyde pour former du peroxynitrite (ONOO), un oxydant cellulaire extrêmement puissant.

Le stress oxydatif est impliqué dans un grand nombre de maladies :

  •     le cancer(les dommages oxydatifs à l'ADN provoquent des mutations qui peuvent conduire à la cancérogenèse),
  •     l'athérosclérose (les plaques d'athérosclérose sont faites de graisses oxydées),
  •     les maladies neurodégénératives (les dommages oxydatifs sont un élément central de la destruction des cellules nerveuses).
Fiche technique
Dois-je payer le test à l'avance avant de recevoir le kit ?

Non, nous vous enverrons une facture dès que nous aurons reçu votre échantillon. Toutes les instructions de paiement sont indiquées sur la facture. Vous pouvez payer par virement bancaire ou par carte de crédit (VISA ou Mastercard uniquement). Veuillez noter que les chèques ne sont plus acceptés. Le rapport d'analyse ne sera libéré que si les tests sont payés.

Quel est le délai d'exécution des tests ?

Le délai d'exécution des tests dépend de l'analyse. Certains résultats sont disponibles en 48h (comme la numération des CD57, le Phagotest, etc.), tandis que d'autres nécessitent plus de temps (comme les PCR avec confirmation de séquençage). Les résultats des analyses sont livrés au maximum 6 semaines après réception des échantillons.

chat Commentaires (0)