Epstein-Barr virus immunoassay VCA & EBNA (SeroEBVimas)
zoom_out_map
chevron_left chevron_right

Epstein-Barr virus immunoassay VCA & EBNA (SeroEBVimas)

  • L'EBV (HHV-4) infecte plus de 90% de la population adulte mondiale. 
  • Il se transmet par contact salivaire ; le virus se réplique d'abord dans l'épithélium de l'oropharynx avant d'infecter les lymphocytes B où il persistera à vie à l'état latent.

SeroEBVimas: Request Form from EU

SeroEBVimas: Request Form from USA


SEROLOGIE : Echantillons requis: 2 ml sérum. Stable pendant 24h à température ambiante, 7 jours à 4°C. Périodes plus longues: centrifuger, aliquoter , congeler. IMMUNOASSAYS

Description
  • La primo-infection survient généralement au cours des premières années de la vie et est généralement asymptomatique. Dans les pays développés cependant, la primo-infection est parfois retardée jusqu'à la fin de l'adolescence, et peut alors entraîner une mononucléose.
  • Chez la plupart des individus, la persistance du virus n'a pas de conséquences ; chez certaines personnes cependant, l'EBV est associé au développement d'un cancer.
  • Les infections à EBV ont d'abord été associées au lymphome de Burkitt (un cancer fréquent chez les enfants dans certaines régions d'Afrique) et ont été impliquées dans la maladie de Hodgkin, le lymphome non hodgkinien et le carcinome nasopharyngé (dans certaines régions asiatiques).
  • Outre le cancer, l'EBV a été associé à diverses maladies immunitaires. En infectant les cellules T et NK, l'EBV peut provoquer un syndrome hémophagocytaire (EBV-AHS).
  • Il existe des preuves que la sclérose en plaques peut parfois survenir à la suite d'une infection par l'EBV.
  • Des anticorps sériques dirigés contre les antigènes de l'EBV sont trouvés dans un sous-ensemble de patients atteints du SFC ; étant donné que les infections à l'EBV peuvent entraîner une mononucléose infectieuse, dont les symptômes aigus sont similaires à ceux du SFC, l'EBV a été proposé comme étant l'agent causal primaire.


Un test qPCR (EPBV) est disponible pour quantifier le nombre de copies présentes dans les fluides ou les tissus corporels. Ce test peut être effectué sur du sang, d'autres fluides corporels et des biopsies de tissus.
Des tests d'immunoblot (SeroEBV) ou d'immunochromatographie (SeroEBVimas) sont disponibles pour évaluer la présence d'IgG et d'IgA contre l'EBV dans les échantillons de sérum humain. L'immunoblot EBV peut donner des informations sur l'infection passée, la réactivation, l'infection en cours.

Fiche technique
Dois-je payer le test à l'avance avant de recevoir le kit ?

Non, nous vous enverrons une facture dès que nous aurons reçu votre échantillon. Toutes les instructions de paiement sont indiquées sur la facture. Vous pouvez payer par virement bancaire ou par carte de crédit (VISA ou Mastercard uniquement). Veuillez noter que les chèques ne sont plus acceptés. Le rapport d'analyse ne sera libéré que si les tests sont payés.

Quel est le délai d'exécution des tests ?

Le délai d'exécution des tests dépend de l'analyse. Certains résultats sont disponibles en 48h (comme la numération des CD57, le Phagotest, etc.), tandis que d'autres nécessitent plus de temps (comme les PCR avec confirmation de séquençage). Les résultats des analyses sont livrés au maximum 6 semaines après réception des échantillons.

chat Commentaires (0)